samedi 5 octobre 2019

Proverbes 8.6 à 12


Proverbes 8.6 à 12 "Écoutez, car j’ai de grandes choses à dire, et mes lèvres s’ouvrent pour enseigner ce qui est droit. Car ma bouche proclame la vérité, et mes lèvres ont en horreur le mensonge ; toutes les paroles de ma bouche sont justes, elles n’ont rien de faux ni de détourné ;  toutes sont claires pour celui qui est intelligent, et droites pour ceux qui ont trouvé la science. Préférez mes instructions à l’argent, et la science à l’or le plus précieux ; car la sagesse vaut mieux que les perles, elle a plus de valeur que tous les objets de prix. Moi, la sagesse, j’ai pour demeure le discernement, et je possède la science de la réflexion."

Ces versets sont une invitation à acquérir la sagesse, une interpellation emprunte d'amour pour remettre l'insensé sur le droit chemin, pour effectuer une œuvre de redressement.
Ici la sagesse est personnifiée ; certains théologiens pensent que ce pourrait être Christ, la parole vivante qui se manifeste à travers le livre des proverbes.

Ses contemporains n'ont-ils pas dit "Jamais homme n’a parlé comme cet homme." Jean 7.46 ?
Luc 4.32 "Les gens étaient étonnés et saisis par sa manière d’enseigner, car ses paroles avaient un accent de conviction et d’autorité."

La Sagesse s'adresse à tous ceux qui ont l'âme tordue, à tous ceux qu'elle nomme les insensés, c'est à dire ceux qui manquent d'intelligence et qui pourtant croient avec arrogance en avoir assez pour mener leur vie sans s'appuyer scrupuleusement sur les ordonnances divines.

Elle dit au verset 6 dans une version littérale amplifiée : Écoutez ! J'ai des choses capitales et nobles (princières) à vous dire. Mes lèvres s'ouvrent avec droiture, équité et douceur.
En hébreux : Shama ne signifie pas seulement entendez mais aussi : Comprenez et obéissez !
La sagesse interpelle les humains engagés dans une course folle ; elle veut les arrêter afin qu'ils écoutent attentivement ses précieuses instructions émanant du coeur même du Dieu qui est à la fois amour et vérité, douceur et justice...
Psaumes 46.10 "Arrêtez, et sachez que je suis Dieu : Je domine sur les nations, je domine sur la terre. " 

Elle ajoute au verset 7 dans une version littérale amplifiée: Ma bouche proclame la vérité, la fidélité, l'intégrité, la stabilité.  Et le mensonge, la méchanceté, l'injustice, et les actions coupables sont une abomination, une chose dégoutante pour mes lèvres.
La sagesse se définit par ce qui sort de sa bouche et ce qui ne peut en sortir.

N'est-il pas dit en effet que "L’homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor; car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle." Luc 6.45 ?

D'autre part, Jésus a dit dans Jean 14.6 "Je suis le chemin, la vérité, et la vie."
Et le livre de l'apocalypse 3.14 appelle Jésus l'Amen, celui qui a rendu fidèlement témoignage à la Vérité."
Les  paroles de la Sagesse apparaissent encore dans la bouche de Jésus lorsqu'il dit : "Quiconque écoute ce que je viens de dire et le met en pratique sera comme un homme intelligent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les rivières ont débordé, la tempête s’est abattue sur cette maison, mais elle ne s’est pas écroulée, car ses fondations avaient été posées sur le roc. Mais quiconque écoute ce que je viens de dire et ne le met pas en pratique sera comme un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les rivières ont débordé, la tempête s’est abattue sur cette maison et elle s’est écroulée: sa ruine a été complète." Matthieu 7.24-27

Il est aussi écrit dans Deutéronome 32.4 "Il est le Rocher, son œuvre est parfaite ; car toutes ses voies sont justice. C’est un Dieu fidèle, et il n’y a pas d’iniquité en lui ; il est juste et droit."

Et dans Proverbes 12.22 "Les lèvres fausses sont en horreur à l’Éternel."

Au verset 8, dans une version littérale amplifiée, la Sagesse renchérit en affirmant : Les paroles de ma bouche sont justes, droites, vraies, salutaires, triomphantes, pleines de bonté, d'équité et de bonheur. Elles ne sont pas tordues ou tortueuses, perverses ou perverties, fausses ou déformées.

Puis elle poursuit au verset 9 en ajoutant les conditions préalables pour comprendre ses paroles.
Dans une version littérale amplifiée, elle précise que ses paroles sont claires, droites et justes pour celui qui les considère et se montre prudent ; elles vont droit au but ! Elles sont droites, agréables, sincères, justes, équitables, convenables, pleines de bonheur et de paix pour ceux qui ont trouvé (atteint) la connaissance, la vérité, l'intelligence, la réflexion, la sagesse, le discernement, la compréhension.

Cet appel à la prudence et au discernement nous rappelle les paroles de Jésus dans Matthieu 10.16 (explication ici).
Suivons les conseils de Jacques 1.5 "Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée."
Puisque comme le dit le Psaumes 119.105 "Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier."
Suivons les exhortations de Jacques 1.22 à 25 "Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. Car, si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était. Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’oeuvre, celui-là sera heureux dans son activité."

Au verset 10, la Sagesse insiste : Acceptez mes instructions et mes enseignement plutôt que l'argent (la monnaie), prenez mes leçons et mes corrections plutôt que l'or le plus précieux.


Cela nous rappelle le début du livre des proverbes 1.8-9 "Écoute, mon fils, l’instruction de ton père, et n’abandonne pas l’enseignement de ta mère ; car ce sera une guirlande de grâce à ta tête, et des colliers à ton cou."
Ainsi que Proverbes 4.1-2 "Écoutez, fils, les avertissements d’un père. Soyez attentifs et vous apprendrez à être intelligents. Je vous transmets des connaissances sûres, ne rejetez pas ce que je vous enseigne." 
Et Proverbes 5.1 "Mon fils, prête une oreille attentive à mes paroles, pleines de sagesse et d’intelligence."

La Sagesse poursuit ses propos au verset 11 : La sagesse, l'intelligence, l'habileté sont meilleures que les objets précieux, ils sont plus agréables. Rien de ce qui peut faire nos délices ne les égale.

Et notre méditation se termine au verset 12, par cette révélation : Moi, la Sagesse, je réside dans le discernement et la prudence et j'ai la connaissance de la réflexion, de la pensée...

Le discernement est l'élément dans lequel baigne la Sagesse.
Sagesse et prudence sont inséparables.
Celui qui les possède peut arriver à connaitre le meilleur conseil à donner dans chaque cas particulier.

Dieu nous a fait la grâce de renouveler notre intelligence et de faire résider en nous le Saint Esprit qui nous fait don de la sagesse et de la connaissance divine !

Romains 12.2 "Ne conformez pas votre vie aux principes qui régissent le siècle présent; ne copiez pas les modes et les habitudes du jour. Laissez-vous plutôt entièrement transformer par le renouvellement de votre mentalité. Adoptez une attitude intérieure différente. Donnez à vos pensées une nouvelle orientation afin de pouvoir discerner ce que Dieu veut de vous. Ainsi, vous serez capables de reconnaître ce qui est bon à ses yeux, ce qui lui plaît et qui vous conduit à une réelle maturité."

1 Corinthiens 12.8 "C’est pour être utile aux autres que l’Esprit donne à l’un une parole pleine de sagesse qui lui permet de prodiguer des conseils précieux pour la vie quotidienne; à l’autre, l’Esprit confie un message qui enrichit les connaissances et expose avec clarté le plan de Dieu."  

Ce que Dieu nous offre par sa grâce et par son Esprit, nous devons le développer !

Jacques 3.13-17 "Y a-t-il parmi vous quelqu’un qui se prétend sage et expérimenté? Qu’il en donne la preuve par sa bonne conduite, c’est-à-dire par des actes empreints de cette humilité et de cette douceur qui caractérisent la véritable sagesse. Si, par contre, votre coeur est plein d’amère jalousie, si vous êtes animés d’un esprit d’intrigue et d’ambitions égoïstes, il n’y a vraiment pas lieu de vous vanter (de votre sagesse), ce serait un défi à la vérité. En effet, une telle “sagesse” ne vient certes pas du ciel, elle est bien de ce monde, elle est le produit de votre nature livrée à ses seules ressources et est du diable. Car là où règnent la jalousie et l’esprit de rivalité, là aussi habitent la discorde, le désordre et toutes sortes d’agissements inspirés par le mal. Au contraire, la sagesse qui vient d’en haut est en premier lieu pure (de tout mal); de plus, elle aime la paix, elle est courtoise et douce, elle ne connaît pas les préventions et l’esprit de parti, elle agit sans duplicité, ni feinte. Elle est sans façons et sans fard. Elle se montre compréhensive et conciliante, elle est ouverte à la discussion et capable de céder, pleine de bonté et de compassion; elle produit beaucoup de bonnes actions."

1 Pierre 1.13 "Ceignez les reins de votre entendement et soyez sobres en esprit."
Ce qui signifie, tenez-vous prêts, soyez bien disposés, calmes et concentrés en esprit !

Si vous ne savez par où commencer pour atteindre cette sagesse et la mettre en pratique :
Proverbes 1.7 "La crainte respectueuse de Dieu c'est le commencement de la sagesse."

Sachez que la Sagesse ne peut commencer son processus si l'on n'éprouve pas d'abord une forte considération, un profond respect, de la vénération envers Dieu. Ces sentiments se manifestent alors par une attitude de déférence et le souci de ne pas porter atteinte à la relation que nous avons avec Dieu, de ne pas le peiner par notre attitude insensée, c'est à dire par notre vie déréglée, prenant une liberté excessive par rapport à sa volonté.

Éphésiens 4.30  "N’attristez pas le Saint-Esprit par lequel vous avez été marqués (d’un sceau) comme propriété de Dieu pour le jour de la délivrance finale. Vous l’avez reçu comme un gage de votre libération complète et définitive."

Proverbes 2.2 à 5 "Mon fils, si tu reçois mes paroles, et si tu gardes avec toi mes préceptes, si tu rends ton oreille attentive à la sagesse, et si tu inclines ton coeur à l’intelligence ; Oui, si tu appelles la sagesse, et si tu élèves ta voix vers l’intelligence, si tu la cherches comme l’argent, si tu la poursuis comme un trésor, alors tu comprendras la crainte de l’Éternel, et tu trouveras la connaissance de Dieu."

Pour comprendre cette crainte respectueuse et pour connaitre la volonté de Dieu, pour le connaitre et connaitre ses voies, il faut être attentif à la révélation divine, y prêter son oreille, et y incliner son coeur ; c'est à dire être ouvert à la parole de Dieu, l'écouter, la comprendre et la mettre en pratique, se laisser influencer par elle et non par le monde ou nos désirs charnels.
 
Proverbes 2.10 à 13 "La sagesse sera déposée dans ton coeur par Dieu et la compréhension intuitive fera les délices de ton âme. La réflexion te gardera et la perspicacité te protègera pour t'arracher et te séparer des mauvaises habitudes de l'être humain qui a des paroles tordues, opposées au plan du salut et qui s'entête dans l'erreur, qui déserte le chemin de la vérité pour s'en aller sur la route ténébreuse de l'ignorance et des calamités."

A méditer : Attention ! Les distractions nous font dévier du but à atteindre ! Étymologiquement, le mot distraction signifie : tirer et séparer du but. Et pécher signifie : rater le but.

Proverbes 3.5-6 "Repose-toi sur l'Eternel, appuie-toi sur lui, trouve en lui ta sécurité, ton assurance et ton calme ; fais-le de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta volonté, sans t'appuyer sur ta propre compréhension des choses. Prends conscience de son omniprésence dans ta marche sur le chemin de la vie et tu auras son approbation, car il te conduira sur la voie droite, il aplanira ton sentier, il redressera ta manière de vivre."

Proverbes 4.5-6 " Acquiers la sagesse et l'intelligence (le discernement). Ne les ignore pas, ne cesse d'en prendre soin et ne te détourne pas de mes paroles. Obéis à mes ordonnances et tu seras guéri, nourri, réparé... Tu sortiras de la maladie, du découragement, de la faiblesse, tu seras ravivé et rafraichi. Ne te détourne pas des paroles de ma bouche, ne t'en éloigne pas et elles te garderont. Aime-les, prends-y plaisir et elles te protègeront des dangers."

Méditation de Fémi et Sophie du vendredi 04 octobre 2019

samedi 28 septembre 2019

Indigents


Esaïe 58.10 "Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, si tu rassasies l’âme indigente, ta lumière se lèvera sur l’obscurité, et tes ténèbres seront comme le midi."

Qui est l'indigent dans l'ancien testament ?
Le terme hébreu est "'anah" et il signifie : l'affligé, l'opprimé, le maltraité, l'accablé, le malheureux et le déprimé.

L'indigent n'a pas qu'un sens financier mais aussi un sens psychologique.

Dans le nouveau testament, Jésus parle aussi des pauvres et des affligés.

Le terme grec "ptochos" signifie : réduit à la mendicité, dépourvu de richesse, modeste et aussi affligé, dépourvu de la richesse de l'instruction et de la culture intellectuelle, dépourvu des richesses spirituelles.
Le terme grec "pentheo" quand à lui signifie : affligé, celui qui pleure, qui est dans le deuil...

Matthieu 5.3-4 (PVV) "Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle, car c’est à eux que le Royaume des cieux est réservé. Heureux ceux qui sont dans l’affliction, car Dieu les consolera."

La bénédiction est pour ceux qui rassasient les âmes indigentes, qui les abreuvent, les satisfont et les apaisent.

Cf. Matthieu 5.42 et Esaïe 58.7

Il ne faut pas détourner son regard, fermer les yeux ou se cacher des êtres humains, et même de tout être vivant affligé, opprimé, maltraité, malheureux et déprimé;

Cf. Deutéronome 15.9 - 11

Il ne faut pas endurcir son coeur ni fermer sa main à son frère.

Cf. Proverbes 14.31 et Proverbes 31.20

Actes 4.34 "l n’y avait parmi eux aucun indigent: tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le prix de ce qu’ils avaient vendu, et le déposaient aux pieds des apôtres; et l’on faisait des distributions à chacun selon qu’il en avait besoin."


Sophie et Fémi - 27 septembre 2019


David Powlison a écrit : "Certains ont à coeur les autres avec zèle et passion, mais les mots leur manquent. Ils font juste preuve de sentimentalisme, s'apitoient et disent des banalités.
D'autres revendiquent avec impatience une solution auprès de Dieu et exigent avec instance son intervention. Mais ces deux attitudes n'offrent aucun réconfort.
Seuls ceux qui sont passés par la souffrance avec Dieu, dont le coeur a été purifié, la foi éprouvée et qui ont reçu l'or pur, les trésors de Dieu, sont prêts à communiquer avec générosité ce qu'ils ont vécu et reçu de Dieu dans l'épreuve.
Ils ont la lucidité, la douceur, la sagesse, la patience, la compassion... pour aider ceux qui souffrent."

2 Corinthiens 1.3-4 (PVV
) "Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ. Il est vraiment un Père plein de compassion, un Dieu qui sait consoler dans les situations les plus diverses.  Il nous aide et nous encourage dans toutes nos difficultés et nos afflictions, afin que nous soyons nous-mêmes capables de consoler et d’affermir à notre tour tous ceux qui sont dans la peine, en partageant avec eux la consolation que Dieu nous a accordée."

"Consolés" vient ici du terme grec "parakaleo" (Cf. le paraclet) = encouragés = fortifiés.

David Powlison ajoute : "En expérimentant la compassion transformatrice de Dieu, l'union parfaite de sa bienveillance et de sa franchise (en disant la vérité) pleine d'amour, nous grandissons et acquerrons la maturité nécessaire pour faire de même."

On peut encourager et consoler efficacement quand notre coeur est ouvert à Dieu et aux autres et que ceux vers qui nous allons pour les encourager et les consoler ont, eux aussi, le coeur ouvert à Dieu et à nous. Car il n'est pas question de nourrir ou d'abreuver ceux qui n'ont pas faim et soif et qui fouleraient aux pieds nos trésors.

Cf. Matthieu 7.6

La foi est aussi une histoire de confiance et de discernement spirituel.

Dieu remplit les vases ouverts, qui à leur tour, se déversent dans les coeurs ouverts.
Nous ne sommes pas la source de consolation et d'encouragement. Nous ne sommes pas la source pour rassasier les âmes indigentes, mais nous pouvons recevoir de quoi les bénir de la part de Dieu, si nous sommes disposés.
C'est à dire si nos yeux sont ouverts, nos oreilles ouvertes, nos mains ouvertes parce que nos coeurs sont ouverts !

Pour illustrer ceci vous pouvez trouver un conte pour enfant ICI.




vendredi 20 septembre 2019

Esaïe 58.8 à 14


Pour lire la méditation précédente : Esaïe 58.1 à 7, c'est ici !
 
Esaïe 58. 8 à 14 "Alors ta lumière jaillira comme l’aurore, et ta plaie se fermera vite. Tes bonnes actions marcheront devant toi, et la gloire du SEIGNEUR fermera la marche derrière toi.Quand tu appelleras, le SEIGNEUR répondra. Quand tu crieras, il dira : « Je suis là ! » Si tu fais disparaître de ton pays ce qui écrase les autres, les gestes de menace et les paroles blessantes, alors ta lumière se lèvera dans la nuit, ton obscurité sera comme la lumière de midi. Ce sera la même chose si tu partages ta nourriture avec celui qui a faim, si tu donnes à manger à ceux qui sont dans la misère. Le SEIGNEUR sera toujours ton guide. Même en plein désert, il te donnera à manger et te rendra des forces. Tu seras comme un jardin bien arrosé, comme une source qui coule toujours. Tu relèveras les vieux murs détruits, tu reconstruiras sur les fondations abandonnées depuis toujours. On t’appellera « le peuple qui ferme les fentes et refait les rues de la ville ». « Supposons ceci : Tu ne fais pas de démarches le jour du sabbat, tu ne t’occupes pas de tes affaires pendant ce jour qui m’est consacré. Tu appelles le sabbat “bonheur”, tu appelles le jour du SEIGNEUR “jour honorable”, et tu l’honores en évitant les démarches, les affaires et les discussions. Alors tu trouveras ton bonheur en moi. Je te ferai passer comme un vainqueur sur les montagnes du pays. Je te ferai profiter de la terre que Jacob, ton ancêtre, a reçue en partage. » Voilà ce que le SEIGNEUR promet."




Vous voyons ici les conséquences du jeûne selon Dieu, les conditions et les récompenses promises.
Dieu ne fait pas de reproches à son peuple ; sa pédagogie consiste plutôt à informer son peuple des conditions requises pour recevoir ses bénédictions.
Il leur donne ainsi les moyens de réformer leurs voies. Il ne demande pas l'impossible mais exhorte  son peuple à faire avec ce qu'il a. Et il se charge du reste ; chacun a sa part à accomplir.

Le vrai jeûne consiste à donner ce qu'on a reçu de Dieu.
En pratiquant le vrai jeûne, notre témoignage illumine notre vie et ceux qui nous entourent.
Cf. Matthieu 5.14-15 et Jean 8.12

Guérison et justice sont étroitement liées.
Cf. Jacques 5.14-15 
Marcher dans la justice, c'est suivre la voie divine, suivre l'exemple de Christ le juste, le chemin...
La gloire c'est la présence de Dieu, c'est la beauté de son Esprit.
Notre chemin est éclairé si nous suivons la voie de Dieu, Dieu y est présent dans la trinité pour marcher devant et derrière nous et nous accompagner à chaque pas.

Conséquences du vrai jeûne : Dieu répond à nos prières.
Cf. Psaumes 69.34 et 34.7

Nous devons sanctifier nos pensées, nos paroles et nos actes et ainsi libérer les autres en ne leur mettant pas de pression, en ne les écrasant pas sous notre joug, en leur parlant avec douceur, en ne les rejetant pas...
Nous ne devons pas donner de notre superflu, mais de notre vie, de notre âme (nephesh).
Cf. Matthieu 10.39 et 16.25 Marc 8.35 - Luc 9.24

Nous devons abreuver, nourrir et apaiser les âmes affamées qui manquent de force, qui sont affligées, accablées, abattues et humiliées.
En agissant ainsi, nous faisons reculer les ténèbres ; la lumière prend l'ascendant sur l'obscurité.

L'Eternel est toujours avec nous pour nous diriger, comme il l'a fait pour Israël avec la nuée et la colonne de feu, il nous nourrit aussi comme il a nourri son peuple avec la manne te les cailles.
Cf. Psaumes 23 et 63.6 - Jean 14.6 - Jérémie 10.23 - 

Dieu renouvelle nos forces, il nous équipe comme un homme en arme. Cf. Esaïe 40.31

Il fait de nous une fontaine de bénédictions.
Cf. Ezéchiel 36.35 - Cantiques des cantiques 4.12 à 15 - Jean 7.38 

Ceci est aussi une prophétie messianique, car Jésus est le restaurateur qui répare nos vies en ruines pour les reconstruire à son image.
Cf. Joël 2.21 à 25 - Esaïe 61.4 - Amos 9.11 - Actes 15.16

Pratiquer le sabbat, c'est sanctifier une journée pour se concentrer sur Dieu et faire de ce repos dans sa présence notre plaisir. C'est prendre le temps de louer, adorer et célébrer Dieu, plutôt que de marcher par la chair et d'en faire qu'à notre tête.
Plutôt que de parler en vain, louons Dieu ; plutôt que de penser à nos affaires, pensons à lui et contemplons le en silence.

Si nous accomplissons la volonté de Dieu à travers un jeûne qui plaise à l'Eternel nous serons honorés par Dieu et recevrons en partage l'héritage de Jacob, c'est à dire le même qu'Abraham.
Cf. Genèse 12.2-3 et Genèse 27.28

Ce que Dieu dit s'accomplit, c'est un serment ! Cf. Nombres 23.19

La vie qui plait à Dieu est une vie d'ordre, ouverte au prochain, c'est une vie de causes à effets aux côtés d'un Dieu fidèle et compatissant.
Dieu est bon et il fait toujours sa part.
Ouvrons nos yeux sur les besoins des autres.
Qui sont les indigents autour de nous vers lesquels Dieu nous conduira?

Fémi et Sophie - méditation biblique du Vendredi 20 septembre

lundi 16 septembre 2019

Réactions à la tristesse




Même les personnes les plus fortes éprouveront un jour de la tristesse. Tout le monde n’est pas attristé par les mêmes choses, et tout le monde ne traite pas la douleur de la même manière.
Voici les choses qui rendent triste chaque type de personnalité, la manière dont il réagit à cette tristesse et les meilleurs moyens pour lui de s'en sortir.

Pour connaitre ma personnalité, je passe le test sur ce LIEN.

INFJ
Ils sont souvent tristes face à des problèmes plus pressants qu’une simple mauvaise journée. Lorsqu’ils voient les injustices qui se produisent dans le monde, ils se sentent profondément blessés. Ils sont également tristes de voir comment certaines personnes sont volontairement blessantes sans se soucier de l'autre. Le fait de ne pas respecter quelqu'un parce qu'il est différent est quelque chose qui les dérange aussi. La plupart du temps, ils sont blessés par la froideur des gens et leur incapacité à voir au-delà de leurs propres besoins. Ils sont également tristes s'ils ont l'impression de ne pas atteindre leur plein potentiel et de ne pas faire une vraie différence dans le monde.
Ils ne ressentent pas souvent d’aversions fortes aux choses qui les rendent tristes. Ils sont capables de trouver de la beauté dans les choses les plus tristes et trouver de l'espoir en elles. Ils réalisent souvent que la tristesse est une émotion tout aussi valable que la joie, et qu'il est important d'en faire l'expérience afin de mieux se comprendre soi-même et les autres. La tristesse est pour eux une opportunité de se connecter authentiquement aux autres.
La meilleure façon pour eux de surmonter leur tristesse est de trouver des personnes avec qui communiquer. Lorsqu’ils s'ouvrent a des personnes généreuses et soucieuses des autres, cela les aide reprendre espoir en l'avenir. Être capable de faire confiance à quelqu'un et recevoir le témoignage que cette personne respecte leur confiance est important.

ENFJ
Ils sont tristes lorsqu’ils sentent qu'ils ne répondent pas aux besoins des autres. Ils sont malheureux s'ils voient leurs proches en péril et qu'ils se sentent impuissants. Ils s'efforcent de voir le meilleur chez les autres mais sont très tristes lorsque ceux ci ne font pas de même pour eux. Avoir l’'impression que leurs proches n'apprécient pas leurs efforts les rend également très triste. Ils veulent faire une différence dans le monde et cela leur est difficile d’avoir l'impression de ne pas y parvenir.
Lorsqu'ils sont tristes, ils se sentent vraiment dépassés. Cela les stresse, les enlise et les rend complètement apathiques. La plupart du temps, ils essaient de faire taire leurs émotions pour pouvoir accomplir leur travail, mais cela ne fait qu'empirer la situation.
La meilleure façon pour eux de gérer leur tristesse est d'accepter qu'elle soit là. C'est quand ils ignorent leurs propres émotions que cela peut leur causer des problèmes. En reconnaissant qu'ils souffrent, ils peuvent s'en sortir. Pour eux la meilleure façon de s'en sortir est de s'entourer de gens qui les aiment et les apprécient vraiment et passer du temps à faire les choses qu'ils aiment le plus, avec les gens qu'ils aiment le plus.

INFP
Ils sont tristes lorsqu’ils seront témoins d'injustices dans le monde. Ils détestent sentir que les gens ont été trompés ou lésés et qu’il n'y a rien qu'ils puissent faire pour changer cela. Ils veulent que les choses soient justes et équitables dans le monde. Ils sont également tristes s'ils ont l'impression d'avoir blessé ou offensé quelqu'un. Ils sont très attentionnés et détestent avoir l'impression d'avoir fait du tort à autrui. Ils veulent avoir un impact positif sur le monde, pas un impact négatif. Ils sont tristes lorsqu’ils ont l'impression d'être pris dans un cycle destructeur, sans savoir comment s'en sortir. Sentir qu’une personne qu’ils aiment ne les comprend pas ou ne les apprécie pas pour ce qu’ils sont, est aussi bouleversant pour eux. L'une des choses les plus tristes pour eux, c'est de voir un potentiel inexploité chez les gens, et de sentir que cela pourrait ne jamais être utilisé.
Ils s'isolent pendant un certain temps lorsqu’ils sont tristes pour comprendre leur propre tristesse, avant de reprendre le contact avec des personnes très proches d'eux. Ils n'ont pas peur de la tristesse et sont prêts à l'expérimenter s'ils le doivent. Ils peuvent s'exprimer avec certaines personnes, et s'ouvrir pour expliquer ce qu'ils ressentent.
La meilleure façon pour eux de surmonter leur tristesse est d'essayer de donner du sens à leur expérience. S'ils se rendent compte qu'ils peuvent utiliser leur tristesse pour aider les autres, cela les aidera à se sentir beaucoup mieux. Savoir qu'ils ont ressenti cette douleur pour une raison, est aussi un bon moyen pour eux d’en voir le côté positif. Partager ce qu'ils ressentent avec quelqu'un qui leur est proche pourra les aider à se sentir compris et à réaliser que ce qu'ils vivent est correct. Écrire ce qu’ils éprouvent peut aussi les aider.

ENFP
Ils éprouvent de la tristesse pour une multitude de raisons. Ils se sentent souvent tristes lorsqu’ils ont l'impression de ne pas comprendre ou de ne pas être en contact avec les personnes dont ils se soucient. Ils aussi tristes aussi lorsqu’ils voient des personnes qui souffrent, car ils veulent voir les autres réussir, être heureux sans en être contraints par des bouleversements de vie. Les sentiments intenses de solitude sont probablement l'une des pires choses eux.
Ils ont une profonde capacité d'émotion et cela inclut bien sûr la tristesse. Ils ne sont pas opposés à leurs émotions, et ont probablement appris à les gérer au fil des années. Ils essaient cependant de rester positifs et de voir le bon côté des choses, même quand c'est difficile. Ils veulent que les autres se sentent heureux et à l'aise, alors ils cherchent souvent d'autres personnes pour les aider à rester positifs.
Le meilleur moyen pour eux de surmonter leur tristesse est de se rapprocher des autres et de se changer les idées. S'ils ont l'impression d'être aimés et soutenus, ils peuvent tout surmonter. Écrire leurs émotions sur le papier ou trouver un exutoire créatif leur est souvent utile. Et des câlins. Beaucoup, beaucoup de câlins !

INTJ
Ce ne sont peut-être pas les personnes les plus émotives, mais comme tout le monde, elles éprouvent de la tristesse. Ce qui leur fait ressentir de la tristesse et de la frustration, c'est lorsqu’ils sentent que l’incompétence des autres cause du mal aux innocents.
Ce sont souvent des individus austères et froids, mais cela ne signifie pas qu'ils sont incapables de ressentir de la tristesse. Ils ont juste du mal à exprimer extérieurement leurs émotions et gardent leurs blessures et leurs tristesses pour eux. Quand ils sont tristes, ils s'isolent et deviennent apathiques aux choses qui les enthousiasment normalement.
Trop de pensées existentielles peuvent les tirer vers le bas ; ils doivent donc essayer de voir les aspects positifs de la vie en recherchant l'aide de quelqu'un qui les comprend et les aide à surmonter leurs émotions.

ENTJ
Ils sont tristes lorsqu’ils sentent un manque de loyauté. S'ils ont l'impression de ne pas pouvoir avoir  confiance en la loyauté des personnes qui leur sont proches, cela sera pour eux un bouleversement terrible. Se sentir trahi est l'une des pires expériences pour eux, car ils veulent simplement que les gens soient là pour eux et ils donneront la même chose en retour.

Ils sont souvent stoïques et réservés lorsqu’ils sont tristes. Ils ne montrent pas facilement leurs émotions et peuvent même se mettre en colère en réponse à leur douleur. Ils peuvent se fâcher et agir comme s'ils n'étaient pas bouleversés, prétendant être imperméables à la vulnérabilité. Ce n'est pas parce qu'ils sont froids, mais surtout parce qu'ils souffrent et n'aiment pas paraître vulnérables et montrer qu'ils ont été affectés émotionnellement par autrui.
La meilleure façon pour eux de surmonter cette tristesse est de l'accepter. S’attarder sur l'émotion n'est jamais bon, mais la nier complètement ne permet pas non plus de guérir. La trahison est souvent ce qui déclenche leur tristesse, alors trouver quelque chose qui restaure leur confiance en les autres les aidera. Ils ne doivent pas en vouloir à l'humanité entière si quelqu'un les a déçus et prendre en compte que personne n'est parfait et que chacun peut faire des erreurs.

INTP
Ils sont souvent tristes car ils perdent facilement de vue les aspects positifs de la vie. Leur capacité à voir les choses avec précision peut les amener à s'attarder sur tous les aspects négatifs du monde. Ils peuvent alors se sentir désespérés. Ils sont tristes aussi quand ils ont l'impression de ne pas faire la différence ou d'aider suffisamment les gens. Ils sont tristes lorsqu’ils sentent qu'ils n'atteignent pas tout leur potentiel. Voir d'autres personnes dans la douleur ou dans une maladie qui ne peut pas être soignée est aussi frustrant et bouleversant pour eux. Ils peuvent aussi  s'attrister en pensant que leurs intentions ont été mal comprises. Et la stupidité les attriste aussi.
Lorsqu'ils sont tristes, ils peuvent sembler apathiques et désintéressés. Ils peuvent se retirer et se fermer aux autres pour tenter de se retrouver. Ils ne veulent pas se sentir jugés pour leur tristesse et se sentent souvent stupides parce qu'ils sont contrariés. Ils n'aiment pas être considérés comme vulnérables, surtout s'ils ont l'impression que les gens les jugent. Ils tentent souvent de donner un sens logique à leurs émotions, et sont frustrés quand ils ne peuvent pas le faire.
La meilleure façon pour eux de surmonter la tristesse est d'accepter qu'il n'y a rien de mal  à ressentir des émotions, et que ces sentiments n'exigent pas toujours une explication logique. Tendre la main à quelqu'un qui les comprend et les apprécie est un bon moyen pour eux de se sortir de leur crise. Voir différentes perspectives, pourrait les aider à mieux comprendre leurs propres émotions.

ENTP
S'ils ont l'impression d'avoir contrarié ou blessé quelqu'un par leurs actions, ils se sentent coupables et très tristes. Lorsqu’ils ont l'impression de ne pouvoir rien faire pour changer ou améliorer une situation, cela peut aussi leur faire ressentir une grande tristesse. Voir quelqu'un éprouver une douleur physique intense qui ne peut être arrêtée ou soigné peut aussi les attrister.
Bien qu'ils ne l'expriment pas ouvertement, ils sont très attentionnés et éprouvent souvent différents niveaux de tristesse. Ils tentent souvent de faire la lumière sur leur tristesse, même s'ils ont tendance à utiliser l'humour et le sarcasme pour détourner l'attention de ce qu'ils ressentent. Ils expriment leur tristesse aux autres en plaisantant, pour ne pas être jugés pour cela. Essayer de faire la lumière sur leur tristesse et de la transformer en un punchline sarcastique est la façon dont ils font face.
Pourtant la meilleure façon de surmonter cette tristesse serait de profiter de la compagnie de leurs amis. Trouver quelqu'un qui les comprend et les écoute sans jugement peut les aider à s'exprimer. Profiter de nouvelles expériences et reconstruire la confiance en soi est un bon moyen pour eux de changer la tristesse en joie.

ISTJ
Ils ressentent la plus forte tristesse lorsque des proches sont malades ou ne se portent pas bien. Voir les autres dans la douleur physique les rend très malheureux, surtout s'ils ne peuvent rien faire pour les aider. Se sentir impuissant set incompétents est bouleversant pour eux. S'ils ont l'impression qu'il y a peu d'espoir pour un avenir positif, cela les rend très tristes. Ils veulent être en mesure d'atteindre leurs objectifs et remplir leurs fonctions, et c'est à cause de cela que le manque d'espoir est très gênant pour eux.
Ils ne souffrent généralement pas de tristesse et ont tendance à trouver des raisons de rester positifs. Ils manquent souvent de compréhension sur leurs propres émotions et peuvent même ne pas réaliser qu’ils sont tristes. Lorsqu’ils sont tristes, ils ont tendance à chercher des amis pour exprimer leurs frustrations. Bien qu'ils soient introvertis, ils ont tendance à se rapprocher des gens dans les moments les plus sombres.
Être conscients de leur propre tristesse est la première étape à franchir. Ensuite, parler à des êtres chers et faire des projets pour l'avenir les aidera grandement.

ESTJ
Ils sont tristes lorsqu’ils pensent qu'ils n'atteindront pas leurs objectifs de vie. S'ils se sentent retenus ou en échec cela les rend malheureux. La pire chose pour eux, c'est lorsqu’ils sentent qu’ils ne remplissent pas financièrement leurs devoirs pour leur famille et ne pourvoient pas correctement à leurs besoins. Être incapable de soutenir et d'aider leur famille ou leur communauté est très dérangeant pour eux.
Ils n'expriment pas facilement leurs émotions et ont souvent du mal à gérer leurs propres sentiments. Lorsqu’ils sont tristes, ils peuvent se déchaîner et exprimer cette tristesse avec colère. S'ils se mettent en colère et ils cherchent à blâmer les autres pour leurs échecs. Ils ne le font pas intentionnellement et souvent ils ne comprennent même pas pourquoi ils se comportent ainsi.
La meilleure façon pour eux de surmonter la tristesse est de l’accepter. Ils ont besoin de personnes autour d'eux qui ne les jugeront pas ou qui ne leur reprocheront pas de se sentir ainsi. Ils doivent laisser aller tout ce qui les fait se sentir coupables ou bouleversés et se rendre compte qu'ils ne peuvent pas tout faire par eux-mêmes. Chercher d’autres personnes pour les aider à traverser ce qui les rend triste est le meilleur plan pour eux.

ISFJ
Ils sont véritablement blessés par la dureté et la froideur des autres. Si quelqu'un blesse ouvertement les autres, ils seront immédiatement attristés. Ils détestent voir les gens s'en prendre les uns aux autres et ont toujours l'impression qu'il devrait y avoir une meilleure façon de gérer la situation. Voir d'autres personnes en souffrance est aussi très bouleversant pour eux. Ils aiment voir les autres heureux et cherchent à créer de l'harmonie. S'ils ont l'impression de ne pas atteindre cette harmonie au sein de leur famille ou de leur communauté, ils sont très malheureux.
Ils peuvent alors se replier sur eux-mêmes avant d'essayer de résoudre leurs problèmes. Ils travaillent dur pour rendre tout le monde heureux et essayer de réparer le mal qui a pu être fait. Chercher à réparer la douleur de tout le monde, est leur façon de faire face à la tristesse.
Mais la meilleure façon pour eux de surmonter la tristesse est de réaliser qu'ils ne peuvent pas tout faire. Ils ne sont pas responsables de tout le monde, et ce n'est pas leur faute si les gens sont parfois cruels les uns envers les autres. Chercher le réconfort auprès de leurs proches et tenter de voir le bien qu'ils ont fait dans la vie des autres, est une excellente façon pour eux de garder le sourire.

ESFJ
Ils ressentent le plus de tristesse lorsqu’ils se sentent complètement impuissants à aider leurs proches. Ils veulent être tout pour tout le monde et cela peut parfois les épuiser. Être incapable d'être la meilleure personne possible pour leurs proches est déchirant pour eux. S'ils ont l'impression d'avoir laissé tomber des gens ou de ne rien faire pour que les autres se sentent aimés et heureux, ils se sentent complètement en échec.
Quand ils sont tristes, ils font tout pour ignorer cette tristesse et prétendent que tout va bien le temps qu'ils peuvent. Ils sont tellement concentrés sur les émotions des autres qu'ils peuvent oublier qu'ils ont eux aussi des sentiments. Finalement, ce mépris les rattrape et s'exprime de différentes manières, comme l'apathie, la colère ou la mauvaise humeur.
La meilleure façon pour eux de surmonter leur tristesse est d'accepter réellement qu'ils sont malheureux. Réaliser qu'ils sont tristes et s'efforcer de comprendre pourquoi est important. Une fois qu'ils acceptent le fait qu'ils ne peuvent pas aider tout le monde et ne se culpabilisent plus pour cela, les choses vont beaucoup mieux. Ils ont besoin de comprendre que leurs proches ne les abandonneront pas parce qu'ils ont échoué. Ils ont besoin de partager leurs sentiments même s'ils ont du mal à le faire.

ISTP
Ce ne sont pas des individus extrêmement émotifs et apparaissent souvent comme stoïques et insensibles à la tristesse. Mais même s'ils ne s'extériorisent pas souvent émotionnellement, ils peuvent ressentir de la tristesse pour les animaux ou les faibles ou quand un ami proche est dans la douleur physique ou émotionnelle. Un sentiment accablant d'emprisonnement ou de stress peut alors les envahir et les frustrer. Sentir que les personnes dont ils se soucient se méprennent sur eux peut aussi les accabler.
S'isoler des autres, être actif et s'amuser est un mécanisme d'adaptation naturel pour eux. Car même si prendre le temps d'affronter les choses qui les bouleversent serait bénéfique pour eux, ils pensent que la meilleure façon pour eux de surmonter la tristesse est d'être occupés. Ils vont mieux s'ils leur est possible de trouver des choses positives dans leur vie, des choses qui les rendent heureux et de se concentrer sur celles. Vite contacter des amis, après un court moment de solitude et de réflexion, est un bon moyen de leur éviter d’être plus en colère. Cela étant dit, ils sont tout à fait capables de traiter leur tristesse et de lâcher prise.

ESTP
Ils sont tristes lorsqu’ils ont l'impression que les personnes autour d'eux ne se soucient pas vraiment d'eux. Se sentir seul et impopulaire les bouleverse. Ils veulent être proches de personnes qui leur font confiance et qui prennent soin d'eux, car ils veulent se sentir appréciés.
Ils se ferment souvent aux personnes qui les rendent tristes et s'efforceront de trouver des amis qui les font rire et sourire. Ils peuvent tenter d'ignorer leur tristesse en étant constamment en mouvement.
La meilleure façon pour eux de surmonter leur tristesse est de comprendre que tout le monde n'est pas parfait. Il est préférable pour eux d'accepter leur tristesse et d’essayer d'être d'accord avec elle avant d'essayer de passer à autre chose. Pour eux, la guérison exige aussi de la compréhension.

ISFP
Ils se sentent tristes lorsqu’ils voient les autres dans la douleur physique ou émotionnelle. Voir la souffrance de ceux qui sont faibles, comme les animaux ou les enfants, les affecte profondément. Ils ne supportent pas la cruauté et peuvent être vraiment blessés de voir constamment des injustices autour d'eux. Si quelqu'un s’attaque à eux ou est insensible envers eux ils en seront contrariés. Ils apprécient les environnements harmonieux et apprécient les choses positives de la vie. Ce sont des individus sensibles avec une profonde capacité du soucie des autres. Ils se replient souvent sur eux-mêmes lorsqu’ils se sentent tristes. Ils essaient de faire face aux choses qui les attristent, et à prendre du recul en écoutant de la musique, en lisant, ou en explorant la nature.
Le meilleur moyen pour eux de soulager leur tristesse est de se retirer avec un meilleur ami à qui ils peuvent parler à cœur ouvert. Se sentir aimés et compris est la meilleure façon pour eux de guérir et de surmonter tout ce qui les dérange. Jésus est ce meilleur ami, disponible en tous temps… le meilleur consolateur et celui qui aime inconditionnellement!


ESFP
Ils sont tristes si les gens autour d'eux les négligent, s'ils ont l'impression que les autres ne les aiment pas ou ne se soucient pas d'eux. Voir d'autres personnes souffrir et être incapable de les aider peut aussi les bouleverser. Voir des animaux ou des bébés maltraités ou malades est dévastateur pour eux.
Ils exprimeront probablement cette tristesse en tentant de trouver des personnes avec qui en parler.
Ils essaient de chercher du réconfort auprès de ceux qui leur sont proches et leur demandent de l'aide. Ils veulent être entourés par des personnes qui les réconfortent quand ils sont tristes, car exprimer cette tristesse est la seule façon pour eux d'y faire face.
La meilleure façon pour eux de surmonter leur tristesse est de ne pas trop s'y attarder. Se décharger de leur tristesse auprès de leurs proches est un bon début pour surmonter ce qui les dérange, mais ce n'est pas suffisant. Ils doivent se décharger sur Christ dans la prière. La communion fraternelle et des partages édifiants avec des frères et sœurs qui les encouragent peuvent aussi les aider à reprendre espoir et à se sentir mieux.


D'après le blog : Ressources psychologiques

samedi 14 septembre 2019

Mieux connaitre ses émotions




Tout le monde traite ses émotions différemment, selon son tempérament.
Certaines personnes sont très ouvertes à elles, tandis que d'autres luttent contre elles.
Voici comment chaque type de personnalité gère ses émotions, ainsi que celles des autres.
Pour connaitre ma personnalité, je passe le test sur ce LIEN.

INFJ (personnalité introvertie – intuitive – affective – organisée)
Ils ressentent fortement les émotions des autres et cela peut les conduire à négliger leurs propres sentiments. Ils sont très empathiques, car ils ont une capacité naturelle à ressentir et à comprendre les émotions des autres, souvent bien mieux qu'eux-mêmes. Ils perçoivent les moindres changements d'humeur des autres, et sont donc capables de voir lorsque quelque chose ne va pas. Ils peuvent être d'excellents thérapeutes, à condition de bien savoir faire la part entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle.  Ils sont de merveilleux auditeurs, très bons dans le soutien et la compréhension des autres. Ils sont souvent en mesure de gérer les émotions intenses des autres sans en être affectés. 
Par contre, ils ont plus de difficultés à comprendre leurs propres émotions et leurs sentiments. 
Écrire est pour eux un bon moyen d'y voir clair dans leurs pensées et leurs sentiments. Ils peuvent souvent faire abstraction de leurs propres sentiments, pour se focaliser sur ceux qui autour d'eux semblent aller plus mal. Pour mieux se comprendre et changer ce qui est dysfonctionnel et douloureux dans leur vie intérieure, ils doivent apprendre à analyser leurs propres émotions et sentiments, plutôt que de passer trop de temps à se concentrer sur les autres.


ENFJ (personnalité extravertie – intuitive – affective – organisée)
Une de leurs plus grandes compétences naturelles est leur capacité à comprendre les émotions des autres. Ils sont étonnants pour sonder le cœur des gens même lorsque ceux-ci tentent de cacher leurs sentiments. Ils font d’excellents thérapeutes, car ils aiment soutenir les gens et les entendre parler de leurs sentiments. Ils sont souvent l'ami de tous et ceux qui sont le plus à même d'écouter et de soutenir les autres. Ils ne se détourneront jamais des personnes qui ont besoin de parler ou d'être consolées.
Ils comprennent naturellement les autres et s'efforcent de les rendre heureux. 
Par contre, bien qu'ils discernent facilement les émotions des autres, ils ne passent pas assez de temps pour essayer de comprendre leurs propres sentiments. Concentrant prioritairement leur énergie vers les autres, ils ont tendance à enterrer leurs propres sentiments pour être un rock solide sur lequel les autres peuvent compter. Luttant pour ne pas être considérés comme des incapables, ils font tout pour ne pas s’effondrer émotionnellement, même s'ils en ressentent le besoin. D'ailleurs, ils ne sont pas souvent conscients de ce qui peut les bouleverser tant ils essayent d'éviter leurs émotions.  Ce sont des individus bienveillants, qui se soucient des autres et qui concentrent leur énergie sur les autres. Cependant, ils doivent se réconcilier avec ce qu'ils ressentent au risque de souffrir intérieurement et inconsciemment de tout ce qui peut les impacter. Le mieux pour les aider à gérer et comprendre leurs sentiments et leurs émotions, c'est qu'ils en parlent avec quelqu'un de confiance avec qui ils ne se sentiront pas jugés.


INFP (personnalité introvertie – intuitive – affective – adaptable)
Ils utilisent souvent leurs émotions pour se connecter aux autres. Ils sont capables d'observer les gens et de comprendre ce qu'ils traversent en se référant à leurs propres expériences. Ce sont des personnes profondément bienveillantes, qui aiment les gens.  C'est pourquoi ils cherchent à se connecter aux autres et à se sentir proche d'eux. Ils sont patients, et enclin à écouter les autres parler de leurs sentiments pendant longtemps. Ils sont davantage attirés par les personnes avec qui ils peuvent avoir une connexion à un niveau profond, car les émotions ne leur font pas peur et ne les mettent pas mal à l'aise.
Ils sont aussi très doués pour déterminer et traiter leurs propres émotions. Ils ont souvent besoin de temps seuls pour faire le tri dans leurs pensées et s'ouvrir à leurs émotions internes. Ils se sentent étroitement liés aux autres à travers leurs propres émotions. Ils sont incapables d'ignorer leurs émotions, même s'ils le veulent, et ils les prennent très au sérieux, estimant qu'il est important de les traiter pour être vraiment soi même. Ils sentent les choses à un niveau tellement profond et réel, qu'ils ont des difficultés à comprendre ou à apprécier pleinement les autres. Mais s'ils ne sont pas trop instables ou trop émotifs, cela les rend simplement forts et capables de surmonter beaucoup de choses.


ENFP (personnalité extravertie – intuitive – affective – adaptable)
Ce sont souvent ses personnes très compréhensives et sensibles. Ils sont prêts à écouter les gens s’exprimer sur leurs sentiments sans en ressentir de malaise. Ce sont des personnes chaleureuses et de bon soutien qui aiment la connexion avec les autres. Ils veulent ressentir des liens réels et intenses avec les autres, et peuvent entretenir à cet effet des conversations profondes et émotionnellement chargées. Ils aiment entendre parler des espoirs et des projets des personnes autour d'eux, tout ce qu'ils ressentent et désirent. Ils se sentent à l'aise quand les gens les atteignent un niveau plus profond de réflexion, plutôt que tourner en rond en surface. Ils aiment écouter les gens parler de leurs émotions et sont capables de comprendre les motivations des autres en utilisant leurs propres expériences pour mieux les comprendre. Bien qu'ils sachent se connecter aux autres, leurs propres émotions peuvent, néanmoins, parfois obscurcir leur jugement. 
Ce sont des personnes passionnées et sensibles qui ressentent les choses très profondément.
Ils n'aiment pas tellement les interactions peu profondes, et quand ils sont capables de se comprendre, ils sont vraiment heureux. Bien qu'ils soient extravertis – ce qui les rend très axés sur l'extérieur – ils passent beaucoup de temps dans l'introspection. Ils aiment plonger dans leurs propres émotions, cherchant à comprendre pourquoi ils se sentent comme ils sont. Ils n'ont pas peur des émotions et comprennent pleinement qu'il est important de les vivre au maximum. Ils sont fortement conduits par leurs émotions, voulant explorer le monde autour d'eux d'une manière enthousiaste. Ils aiment souvent démolir les choses autour d'eux pour ensuite reconstruire sur une base plus claire et plus en connexion avec les autres.


INTJ (personnalité introvertie – intuitive – logique – organisée)
Ils n'ont pas de lien fort avec les émotions des autres. Ils sont extrêmement conduits par la logique, luttant souvent pour comprendre ce que les autres ressentent. Ils essayent plutôt d'appliquer la logique aux actions des gens, et luttent lorsque les gens sont fortement axés sur leurs émotions. Davantage concentrés sur la compréhension les motifs et les actions des autres, ils se sentent mal à l'aise et ne savent pas comment réagir envers quelqu'un de trop émotif. Ils doivent réaliser que les gens ont des émotions, et à accepter qu'elles sont une partie très réelle de la vie. Ils préfèrent que les gens leur disent clairement et directement ce qu'ils ressentent, plutôt que d'essayer de les comprendre.
Ils n'excellent pas non plus dans la compréhension de leurs propres émotions, mais cela n'est pas aussi terrible que certains pourraient le penser.
Ils préfèrent appliquer la compréhension logique aux situations, voulant comprendre les motivations derrière les choses. Souvent, ils ne trouvent pas que leurs émotions puissent être très importantes et préférèrent arriver à une conclusion logique de leurs sentiments. Mais mettre leurs émotions de côté provoque parfois chez eux de la rancune et de la frustration plus longtemps que cela ne le devrait. Car en réalité, ils ressentent des émotions comme tout le monde, mais considèrent simplement que les exprimer en permanence est inutile. S'ils prennent le temps de traiter leurs émotions jusqu'à en arriver à une compréhension claire d'eux-mêmes, ils seront plus à même de comprendre les autres. 


ENTJ (personnalité extravertie – intuitive – logique – organisée)
Ils ont souvent beaucoup de mal à comprendre les émotions des autres. Ils peuvent être mal à l'aise et ne pas savoir comment réagir lorsque quelqu'un est bouleversé. Ils préfèrent lorsque les gens sont capables de garder leurs sentiments pour eux, et sont mal à l'aise avec les personnes trop émotives.
Ils ont du mal à supporter les personnes qui expriment constamment leurs émotions. Ce n'est pas qu'ils ne se soucient pas des autres, mais ils ne voient pas la nécessité de constamment exprimer ses émotions. Souvent, ils ne savent pas comment réagir, surtout lorsque quelqu'un est émotionnellement irrationnel. Ce sont néanmoins des personnes fidèles et fiables qui préfèrent s'exprimer de façon logique et raisonnée. 
Bien qu'ils ressentent des émotions comme tout le monde, ils luttent pour les accepter. Ils sentent souvent les choses bien plus profondément que les autres ne le pensent, mais leurs sentiment sont très profonds et difficiles à comprendre. Ils préfèrent donc appliquer la logique et la stratégie à leurs décisions de vie, et s'opposent souvent fortement à des choix émotionnels. Ils veulent être en mesure de faire des choix intelligents et bien pensés, préférant ne pas permettre à leurs sentiments de prendre le dessus. Ce sont des individus très fidèles qui aiment se connecter aux autres, mais ils ont juste du mal à s'exprimer ouvertement sur leurs émotions et leurs sentiments. Les émotions peuvent néanmoins sortir dans de courts éclats alors qu'ils ne s'y attendent pas, mais ils sont rapidement repoussés. Lorsqu'ils se sentent à l'aise avec quelqu'un, ils peuvent être davantage en mesure d'accepter leurs propres émotions au fils du temps. Il leur faut souvent quelqu'un d'autre pour les aider à comprendre ce qu'ils ressentent.


INTP (personnalité introvertie – intuitive – logique – adaptable)
Ce sont des individus conduits par la logique qui aiment se concentrer sur une compréhension plus profonde de tout. Ils cherchent à comprend les motivations des autres, ce qui les rend souvent très perspicaces pour savoir à qui ils peuvent faire confiance. Bien qu'ils comprennent souvent les actions et les motivations des gens, ils luttent pour comprendre leurs émotions. Quand les gens expriment leurs sentiments,  cela les rend mal à l'aise, car ils ne savent pas comment réagir. Ils ont souvent de profonds sentiments de compassion, mais cela les rend mal à l'aise, car ils ne savent pas quoi en faire. Trop d'expressions émotionnelles peuvent les épuiser, car s'ils sont enclins à écouter les autres, ils ne savent comment réagir. Tenter d'appliquer en permanence la logique aux émotions peut provoquer de la frustration en eux-mêmes ainsi qu'avec les autres.
Ils luttent d'ailleurs encore plus à comprendre leurs propres émotions que celles des autres, toujours parce qu'ils tentent de chercher et d'appliquer un raisonnement logique derrière leurs sentiments.
Puis lorsqu'il parvient pas à trouver les raisons de ses émotions, il essaye de les ignorer complètement, car ils ne veulent pas être perçus comme des individus émotionnels et ne veulent pas se sentir juger par les autres. Cette tentative de repousser toutes formes d'émotions peut les rendre très anxieux et créer des combats intérieurs intenses surtout lorsque leurs émotions ne semblent pas logiques.  Ils parviennent néanmoins à traiter leurs sentiments à leur rythme, si personne ne tente de les forcer à les exprimer dans un cadre insécurisé.


ENTP (personnalité extravertie – intuitive – logique – adaptable)
Ce sont souvent des personnes très ouvertes et amusantes, mais pas très habiles dans la gestion des émotions des autres. Ils ne savent pas toujours comment bien réagir devant une personne émotionnellement affectée et ont alors souvent recours à l'humour pour alléger la situation. Bien qu'ils ne soient pas particulièrement enthousiasmés par les personnes en détresse émotionnelle, ils ne sont pas non plus mauvais à la compréhension de ces émotions. Ce sont des individus très charismatiques, capables de faire appel aux émotions des autres, de discerner les motivations ou les sentiments sous-jacents d'une personne dans une situation déterminée. Et même si le domaine émotionnel n'est pas très confortable pour eux, cela ne signifie pas qu'ils ne soient pas qualifiés pour le comprendre. Ils sont doués pour observer les gens et pour trouver des opportunités qui leur conviennent en toutes occasions favorables ou non. Ils sont doués pour convaincre les gens, sans même que ceux ci ne s'en rendent compte.
Ils n'accordent pas beaucoup d'attention à leurs propres sentiments. Ils ont souvent recours à l'humour comme moyen d'ignorer ce qu'ils ressentent. Ils préférèrent explorer de nouvelles situations à un niveau purement logique, que d'être enlisés dans leurs émotions. Les situations trop chargés en émotions leur donnent le sentiment d'étouffer. Alors, au lieu de faire face à leurs émotions ou de tenter de les comprendre, ils essayent de ne pas y penser. Entourés de personnes qui comprennent leur conduite d'évitement et qui les mettent face à celles-ci, ils seront néanmoins davantage capables d'assumer ce qu'ils ressentent.


ISTJ (personnalité introvertie – sensitive – logique – organisée)
Ce sont des individus extrêmement dévoués et loyaux, mais ils ne sont pas vraiment en contact avec les besoins émotionnels des autres. Ils cherchent à répondre aux besoins matériels et à intégrer un rôle important dans la société. Ils accordent plus d'importance à pourvoir aux besoins physiques et matériels du quotidien de leurs proches, qu'aux besoins émotionnels. Ils sont toujours sûrs de fournir à leurs proches tout ce dont ils pourraient avoir besoin et travailleront dur afin de gagner de l'argent, mais ils luttent simplement avec la connexion aux émotions des autres. Ils trouvent souvent qu'extérioriser leurs émotions est à la fois stupide et cause d'embrouilles. Ce n'est pas qu'ils ne se soucient pas des autres, mais ils ne comprennent pas le but sérieux ou pratique qu'ont les sentiments et préféreraient que les gens les gardent à l’intérieur d'eux mêmes.
Ce sont des personnes extrêmement introverties et privées qui préfèrent souvent garder leurs émotions pour eux-mêmes, plutôt que de les exprimer ouvertement aux autres. Ils ne peuvent pas exprimer leurs émotions en permanence, mais les ressentent aussi fortement. Ce sont des individus bienveillants et attentionnés, qui veulent faire en sorte que les autres soient pris en charge. Ils ne placent tout simplement pas beaucoup d'importance dans la compréhension émotionnelle. Ils aimeraient beaucoup mieux garder leurs sentiments pour eux, et les traiter au fils du temps. Être forcé d'exprimer ce qu'ils ressentent est très gênant pour eux. Entourés de personnes patientes et ouvertes, ils sont capables d'entrer en contact avec leurs émotions internes.


ESTJ (personnalité extravertie – sensitive – logique – organisée)
Ce sont des individus extrêmement pratiques et indépendants. Ils cherchent à faire en sorte que les besoins du quotidien de leurs proches soient remplis et trouvent cela très important. Ils veulent être des personnes fiables et dignes de confiance, mais ne donnent pas une grande importance aux émotions. Ils sont souvent mal à l'aise et ne savent pas comment se comporter quand les gens réagissent de manière trop émotive. Les gens qui expriment extérieurement des émotions intenses peuvent les perturber et les frustrer, car s'ils veulent soutenir les autres, ils sont mal à l'aise lorsque les gens sont trop émotifs. Ils préfèrent que leurs proches leur parlent de leurs besoins pratiques, car ils sont heureux de répondre à ces besoins, mais ils ne savent pas comment résoudre les problèmes émotionnels. Ils sont alors frustrés de ne pouvoir trouver de moyens pratiques pour aider quelqu'un qui est triste ou en colère.  
Ils ne possèdent pas non plus une bonne compréhension de leurs propres émotions internes. Ils veulent être en mesure de contrôler leur environnement et les émotions sont souvent une chose très difficile à contrôler. En raison de cela ils peuvent ne pas accepter leurs propres émotions. Ils tentent d’être considérés comme solides et imperméables aux bouleversements. Finalement, parfois ce mur vient à s'écrouler parce qu'en fait, ils ressentent les choses très profondément. Ils se soucient des gens autour d'eux, voulant simplement être une source fiable de force. Ils veulent souvent ne pas être considérés comme faibles ou incapables, ils repousseront très loin n'importe quel sentiment bouleversant. Lorsqu'il est entouré par quelqu'un qui l'accepte inconditionnellement, il peut être plus disposé à montrer ses émotions. Cependant s'il se sent jugé il se refermera complètement.


ISFJ (personnalité introvertie – sensitive – affective – organisée)
Ils sont très reliés aux besoins émotionnels des autres. Ils cherchent à comprendre ce que les autres veulent et travaillent à leur fournir. Ils veulent rendre les gens heureux et désirent leur fournir à la fois le confort et le soutien émotionnel. Ils aiment les environnements harmonieux, ou leurs proches se sentent en sécurité et aimés. Ils sont très conscients des émotions des autres, et veulent toujours réparer tout ce qui les inquiète. Ils se soucient profondément des autres, ce sont des individus généreux dépensant une grande partie de leur énergie à pourvoir aux besoins émotionnels des autres. Ils sont toujours enclin à écouter les autres, et à leur apporter compréhension et soutien, peu importe les circonstances. Les gens sont très importants pour eux, c'est pourquoi ils se retrouvent souvent à répondre aux besoins des autres bien avant de prendre soin de leurs propres besoins.
Ils dépensent tant d'énergie aux émotions des autres, qu'ils peuvent ignorer les leurs. Ils ne veulent pas être considérés comme un fardeau, et travaillent à conserver l'harmonie dans leur environnement. Exprimer leur propres sentiments pourrait perturber cette harmonie, et ceci est une chose qu'ils ne sont pas prêts à faire. Cependant, ils sont capables de traiter ce qu'ils ressentent si on leur donne assez de temps et d'espace pour le faire. Ils doivent activement essayer de comprendre leurs propres émotions internes, parce que cela ne leur vient pas naturellement. Parce qu'ils se soucient profondément des personnes et veulent être en mesure de se connecter à ceux qui les entourent, ils peuvent refléter les émotions des autres, estimant qu'il est ainsi plus facile de se connecter à eux. Ils ont besoin de prendre le temps de comprendre leurs sentiments, sinon ils en seront frustrés. Se concentrer uniquement sur les autres en s'oubliant constamment peut devenir problématique. Ils peuvent mieux se connecter aux autres lors d'un tête-à-tête avec quelqu'un qui pourra les aider à extérioriser leurs émotions de manière confortable.


ESFJ (personnalité extravertie – sensitive – affective – organisée)
Ils sont parfaitement conscients des émotions des autres. Ils sont capables de détecter le moment où les gens sont perturbés, avant qu'eux même n'en soient conscients. Ils sont très conscients de la façon dont leurs actions affectent émotionnellement les gens, et cherchent à s'assurer qu'ils ne nuisent pas aux autres. Ils se soucient beaucoup des sentiments des personnes autour d'eux, et cherchent constamment à faire en sorte qu'ils soient heureux. Leur but principal est de servir et rendre leurs proches aussi heureux que possible. Ils peuvent être de très bons thérapeutes, puisqu'ils sont capables d'écouter les autres parler de leurs sentiments, tout en restant tout à fait à l'aise. Ce sont des personnes chaleureuses et accueillantes, désirant être un soutien pour leurs proches. Ils ne sont pas mal à l'aise lorsque les gens discutent de leurs problèmes et ils savent très bien gérer les réactions émotionnelles très intenses. Ils sont capables d'être patients et ne se détournent jamais des personnes qui ont besoin de leur aide ou de leur soutien.
Parce qu'ils sont très conscients des émotions des autres, ils ont souvent du mal à comprendre leurs propres émotions. Ils peuvent ignorer leurs sentiments parce qu'ils sont trop occupés à aider les autres. Ils craignent qu'en dévoilant leurs faiblesses, les autres ne se confient plus à eux. Leurs propres besoins émotionnels passent après ceux des personnes qu'ils aiment. Comme ils repoussent souvent leurs sentiments, cela leur cause des problèmes pour comprendre leur être intérieur. Même s'ils sont des personnes extrêmement généreuses qui aiment prendre soins des autres, ils doivent réaliser qu'il est important de comprendre leurs propres besoins. Lorsqu'ils connaissent leur permettant de pleinement s'ouvrir, ils doivent conserver cette relation et prendre le temps de parler de leur vie intérieure sinon ils risquent le burn-out.


ISTP (personnalité introvertie – sensitive – logique – adaptable)
Ils favorisent la logique et ne donnent pas souvent d'importance aux émotions. Ils peuvent même être mal à l'aise avec les personnes qui sont incapables de contrôler leurs émotions. Ils sont très habiles pour contrôler ce qu'ils ressentent, et trouvent gênant que les autres ne puissent pas faire de même. Ils ont conscience que les gens ont des sentiments, mais ne pensent pas qu'il est important de les exprimer en permanence. Ils ne comprennent pas facilement les émotions des autres, ce qui peut les rendre dédaigneux envers ceux ci. Ils veulent souvent appliquer un raisonnement logique à tout, trouver ce qui est important et comprendre pourquoi les choses sont comme elles sont, mais il n'est pas toujours facile de trouver un raisonnement logique au sujet des émotions. Ce ne sont pas des individus indifférents, mais ils n'aiment pas être impactés par les sentiments des autres.
Ils ne disposent pas non plus d'une forte capacité à comprendre leurs propres émotions. Ils préfèrent de beaucoup la logique, voulant comprendre le monde autour d'eux. Ce sont des penseurs très intériorisés, très habiles à appliquer des réponses concrètes et logiques aux choses. Mais si on leur donne assez de temps pour sonder leur cœur, ils finissent par comprendre, par eux-mêmes, leurs sentiments et leurs émotions de façon logique. Ils sont mal à l'aise avec les personnes qui essayent de les forcer à une réaction émotionnelle. Ils n'aiment pas que les autres tentent de les obliger à s'expriment sur eux-mêmes, et seront très agacés par les personnes trop envahissantes.

ESTP (personnalité extravertie – sensitive – logique – adaptable)
Ils ne sont pas vraiment à l'aise avec les personnes qui expriment constamment leurs émotions. Ils détestent les personnes en demande émotionnelle, car ils se sentent étouffés par celles-ci. Ils évitent ce genre de personne et préfèrent la compagnie de personnes capables de contrôler leurs émotions. Malgré cela, ils ne sont pas mauvais dans la compréhension des émotions et ont même une bonne évaluation de ce que les autres ressentent. Ils font d'excellents vendeurs, car ils sont en mesure de faire appel aux émotions des autres. Ils sont charismatiques et habiles à trouver ce que les autres ressentent afin de susciter la réponse qu'ils désirent. 
Ils ont cependant souvent du mal à comprendre leurs propres émotions. Ils préfèrent se distraire plutôt que d'accepter ce qu'ils ressentent. Ils utilisent souvent la présence des autres, ou la recherche de nouvelles sensations comme moyen d'ignorer leurs propres émotions. Ils ont plutôt du mal à accepter ce qu'ils ressentent et préfèrent être en mesure de donner un sens logique aux choses. Ils sont conduits par l'excitation et la compréhension du monde autour d'eux. Les émotions leur donnent l'impression de les retenir et de les étouffer, c'est pourquoi ils préfèrent les conclusions logiques.


ISFP (personnalité introvertie – sensitive – affective – adaptable)
Ce sont des individus sensibles et attentionnés, qui cherchent à établir des liens avec les gens. Ils veulent être ouverts et comprendre les sentiments des autres. Ils utilisent souvent leurs propres émotions internes pour se connecter avec les sentiments des personnes autour d'eux. Ils se sentiront plus capables de se connecter avec les gens qu'ils comprendront profondément. Ce sont des individus très attentifs, et tout à fait capables de discerner les émotions et les sentiments des autres. Compréhensifs, ils sont toujours disposés à prêter l’oreille à ceux qu'ils aiment et ne jugeront jamais les personnes avec lesquelles ils se sentent proches.  Ce sont d'excellents auditeurs, patients et attentifs pour bien comprendre les autres.
Ils ressentent leurs propres émotions d'une manière très profonde et tangible. Ils ont d'ailleurs souvent du mal à se déconnecter de leur environnement et de leurs émotions. Quand ils ne vont pas bien, ils  essayent d'ignorer leurs sentiments, mais constatent qu'ils sont incapables de le faire. Ils ont un lien fort avec leurs émotions internes, c'est pourquoi ils sont très attentifs et affectueux. Ils comprennent ce que c'est que d'être submergé par ses émotions, c'est pourquoi ils sont très compréhensifs envers les autres. Ils ont des émotions très puissantes, qui les amènent à tisser des liens avec le monde autour d'eux de manière très intense. Ce sont des individus extrêmement conscients et attentifs dotés d'une forte capacité émotionnelle.


ESFP (personnalité extravertie – sensitive – affective – adaptable)
Ce sont des personnes très attentionnées et affectueuses, qui sont très à l'aise avec leurs émotions. Ils peuvent néanmoins avoir du mal avec les personnes qui ont beaucoup de besoins émotionnels car ils ne comprennent pas facilement les émotions des autres. Ils sont très attentionnés et ouverts, et veulent soutenir les personnes qui les entourent. Ils aiment faire des choses qui vont rendre les gens heureux, mais sont frustrés s'ils ne peuvent pas le faire facilement. Les personnes traversant des temps émotionnellement difficiles peuvent les bouleverser. Ils veulent que la vie soit une expérience positive et agréable, ils détestent les choses négatives. Ils sont en mesure d'utiliser leurs propres émotions pour comprendre les émotions des autres. Ils sont de très bons observateurs des actes de chacun pour mieux les comprendre.
Ils ont des émotions intérieures intenses qui peuvent affecter leurs jugements. Ils sont très attentifs et observateurs de leur environnement. Ils aiment être en mesure de s'exprimer ouvertement, et souffrent quand ils ne peuvent pas le faire. Ils détestent être étouffés et doivent être en mesure de s’exprimer. Ils se sentent bien quand ils sont entourés de personnes chaleureuses et compréhensives qui les aiment et les apprécient. Lorsqu'ils sont autorisés à s'exprimer ouvertement sur leurs sentiments, ils peuvent parler pendant des heures. Ce sont des individus sociables et passionnants qui veulent juste profiter de la vie honnêtement.


D'après le blog : Ressources psychologiques